L'abbaye de La Ferté

Images en cours de chargement
Le château de La Ferté|Avant-corps de la façade principale|Vue du château depuis la Grosne||

L'abbaye de La Ferté

La Ferté, fondée en 1113, fut l’une des plus importantes abbayes cisterciennes. Elle est la première des quatre abbayes filles de Cîteaux, avec Pontigny, Clairvaux et Morimond. Ces abbayes avaient un rôle de première importance dans l’organisation de l’Ordre de Cîteaux.

L'église a disparu, mais le magnifique palais abbatial subsiste intact. Notamment un vaste escalier, des salons à boiseries sculptées, des tapisseries, tableaux et le mobilier d'origine. La galerie comporte  des nombreux objets scientifiques du XIXe siècle.  Le décor intérieur évoque superbement l'art de vivre au XVIIIe siècle. Un beau parc à l'anglaise.

Bref résumé d'histoire

En 1113  l'abbé Étienne Harding fonde une abbaye, première fille de Cîteaux, sur un terrain situé entre la forêt de Bragny et les marais de la Grosne.  L'établissement, qui bénéficie des libéralités de l'entourage des ducs de Bourgogne et de nombreux seigneurs, en particulier des Gros de Brancion, acquiert rapidement de l'importance.

Les troupes protestantes de l'amiral de Coligny  mettent le feu en 1570 à l'abbaye dont seuls subsistent l'église, la sacristie, la salle capitulaire et une pièce voisine.

A la fin du XVIIIe siècle, le dernier abbé, Antoine-Louis Desvignes de la Cerve confie la décoration intérieure à l'architecte châlonnais Rameau. Au début de la Révolution française, l'abbaye La Ferté n'abrite plus que quatorze moines et les bâtiments sont en partie occupés par des ouvriers et le personnel de la filature de coton installée dans les dépendances.

Infos pratiques :

Adresse :
Abbaye de La Ferté,71240 Saint-Ambreuil
Tel :
+33 (0)3 85 44 17 96

Tarifs :
Adulte 7,5 €
Gratuit jusqu'à 16 ans

Horaires :
Du 31 mars au 15 septembre : visite les après-midi à 15h30, 16h30 et 17h30.
Juillet et août : visite à 10h30, 11h30, 14h30, 15h30, 16h30 et 17h30.

A savoir :
L’abbaye de La Ferté fait partie de «La Route des Châteaux en Bourgogne du Sud».
Elle possède trois chambres d’hôte confortables.

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin