La Chabotterie

Images en cours de chargement
Le château de la Chabotterie|Le jardin clos|Une salle historique|Une salle historique|Le général Charrette |Le château de la Chabotterie|

Le logis de la Chabotterie

Le logis de la Chabotterie possède le raffinement simple d'un logis du Bas-Poitou. Complètement meublé la visite permet de se plonger dans l'univers de la noblesse rurale du XVIIIe. Durant la guerre de Vendée, il a servi d’état-major républicain en 1794. Le général Charrette est capturé à la Chabotterie, cet épisode marque la fin de la guerre de Vendée.

Bref résumé d'histoire

Le Logis de la Chabotterie présente la forme type d’un logis bas-poitevin. Cette synthèse du château et de la métairie se répand dans le paysage vendéen entre le XVe et le XVIIIe siècle. L’origine de la construction se situe à la fin du XVe siècle. Autour de la cour d’honneur sont étroitement imbriqués dépendances agricoles, logements des domestiques et maison noble.

Au début du XVIIe siècle, d’importants travaux sont entrepris. Un haut pavillon d’angle à quatre niveaux flanque désormais le logis gothique. Il est desservi par une tour d’escalier fortifiée datée de 1611. Au XIXe siècle, on lui adosse une chapelle néo-Renaissance et, côté jardin, une tour remplace l’ancienne tourelle des latrines.

La visite des salles historiques

La visite des 9 salles historiques meublées se vit comme un voyage dans le temps, une immersion à la fin du XVIIIe siècle, juste avant la Révolution française. Après le passage par la galerie des portraits, qui marque la transition entre l’extérieur et l’intérieur, entre aujourd’hui et hier, les salles meublées se succèdent.

L’aménagement des intérieurs, conçu à partir des inventaires d’archives, présente exclusivement des objets authentiques antérieurs à 1790. Avec l’atmosphère de l’époque ainsi restituée, le logis semble encore habité.

Au premier niveau, salon de compagnie, salle à manger et cuisine. Au premier étage, chapelle, chambre et salle de commandement. Au niveau suivant, le cabinet d’érudit et enfin les combles sous les charpentes d’origine du logis. Dans chaque pièce, le mobilier contient de beaux exemples des savoir-faire et du goût entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Le jardin clos

Adossé au logis, le jardin clos se termine par deux pavillons quadrangulaires Renaissance, qui encadrent un élément rare: le haha. Une douve, véritable «clôture en négatif», interdit l’accès au domaine, tout en libérant une perspective monumentale sur la longue allée cavalière bordée de chênes. Le jardin clos à la française est agrémenté de parterres fleuris, de roses anciennes et de plantes aromatiques.

Un haut-lieu de la Guerre de Vendée

Le Logis de la Chabotterie est édifié entre le XIVe et le XVIe siècle. C’est un haut-lieu de la Guerre de Vendée, qui opposa pendant la Révolution française dans l'Ouest de la France, les Républicains (bleus) aux Royalistes (blancs) entre 1793 et 1796.

Le Logis de la Chabotterie fut occupé brièvement par les troupes républicaines en 1794. La salle de commandement aménagée dans le logis rappelle cet épisode. Le 23 mars 1796, le Général Charrette est capturé par le général Travot dans le bois de la Chabotterie. Une croix marque le lieu de cet événement de la guerre de Vendée. C’est épisode marque la fin de la guerre de Vendée.

Le Logis de la Chabotterie constitue un point de départ pour un circuit sur le thème de la Guerre de Vendée qui passe par les Lucs-sur-Boulogne, la forêt de Grasla, la chapelle de la Tulévrière.

L’historial de la Vendée

L'Historial de la Vendée est un musée retraçant l'Histoire de la Vendée, de la préhistoire au début du XXIe siècle. Il se trouve près du Mémorial de la Vendée au cœur de l'espace naturel de la vallée de la Boulogne et à 9,5 kilomètres de Saint-Sulpice-le-Verdon.

La scénographie est originale, il est parfaitement intégré au paysage sous une toiture végétale. Surmonté d'une grande frise du temps, le parcours se divise en huit sections. En particulier l'évocation d’un décor d'échoppe à colombages et de portail d'église ainsi que l'espace dédié aux guerres de Vendée.

Historial de la Vendée - Allée Paul-Bazin, 85170 Les Lucs-sur-Boulogne - Tél. +33 (0)2 51 47 61 61.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
Le logis de la Chabotterie,85260 Saint-Sulpice-le-Verdon
Tel :
+33 (0)2 51 42 81 00

Tarifs :
Adultes : 6 €
Gratuit pour les moins de 18 ans

Horaires :
D’octobre à mars : 10h-12h30 et 14h-18h. Fermé le mardi
Avril, mai et septembre : 10h-12h30 et 13h30-18h tous les jours
De juin à août : 10h-19h tous les jours

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin