Auch

Images en cours de chargement
La cathédrale Sainte-Marie et la tour d'Armagnac|Photo François de NodrestL'escalier monumental|La cathédrale Sainte-Marie|La tour d'Armagnac|Photo Florent PécassouLa maison Fedel (XVe siècle)|Le musée des Jacobins|

La capitale historique de la Gascogne

Capitale historique de la Gascogne, la ville d'Auch séduit par son atmosphère et son riche patrimoine. Le centre historique d’Auch est à découvrir avec ses ruelles pittoresques, ses maisons anciennes, la cathédrale Sainte-Marie (classée au patrimoine mondial de l'UNESCO), l'escalier monumental et la tour d'Armagnac.

Bref résumé d'histoire

A l'époque Romaine, la ville d’Auch connaît un important développement et devient un des principaux centres urbains de l'Aquitaine. Comme pour souligner la place de la religion à Auch et la portée de leurs pouvoirs, les archevêques (notamment François de Savoie) firent construire l'une des plus majestueuses cathédrales du Sud-Ouest de la France (XVw-XVIe). La basilique Sainte-Marie domine toujours la ville par ses proportions gigantesques.

Après la bataille de Lectoure en 1473 qui marqua la chute définitive de la dynastie des comtes d'Armagnac, la ville fut investie par les troupes du roi de France, Louis XI. Le redémarrage fut lent au cours du XVIe siècle.

Au XVIIIe siècle, la Généralité d'Auch se détache de celle de Montauban (1715). Sous Louis XV, l'intendant Antoine Mégret d'Etigny transforma la ville en lui donnant son visage actuel avec la construction de la plupart de ses bâtiments remarquables (hôtel de ville, hôtel d'Intendance, promenade). C'est l'âge d'or d'Auch. Sous le second Empire, ce travail est poursuivi. Il en résulte aujourd'hui un ensemble architectural harmonieux et typé, qui donne tout son caractère à la capitale de la Gascogne.

Le centre historique d’Auch

Ville créée par les Romains, Auch a connu son heure de gloire au Moyen Age alors qu'elle était la capitale de la province de Gascogne. La grande qualité de sa pierre calcaire est un des éléments du prestige architectural de sa cathédrale. Elle en magnifie les monuments et les demeures de la «ville haute» ainsi que les ruelles en escalier appelées pousterles.

  • La tour d'Armagnac (une ancienne prison du XlVe siècle) d’une hauteur de 40 mètres est installée dans l'ancien palais archiépiscopal. Les geôles ont été conservées, sept cellules plafonnées sont réparties à raison d'une par étage. On y accède par un escalier à vis en hors œuvre.
  • Construit en 1863, l'escalier monumental aux 370 marches permet aux piétons de relier la ville haute à la ville basse. Cet ouvrage d’art est aussi un lieu idéal pour admirer la jolie vue sur la vallée du Gers.
  • A l'entrée de la charmante rue Dessoles, se trouve la maison Fedel (XVe siècle), c’est l'une des plus anciennes maisons d'Auch. Elle abrite l'Office de tourisme.

La cathédrale Sainte-Marie

La cathédrale Sainte-Marie d'Auch construite du XVe au XVIIe siècle est célèbre pour ses vitraux réalisés par Arnaud de Moles. C’est l'une des plus vastes cathédrales de France avec ses plus de 100 mètres de long et 35 mètres de large. Le chœur contient un ensemble de 113 stalles en chêne massif représentant plus de 1’500 personnages, un ensemble particulièrement remarquable. Elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le musée des Jacobins

Le musée des Jacobins est installé dans l'ancien couvent des Jacobins. Créé en 1793, c’est l'un des plus anciens musées de France. Plus de 20’000 objets y sont conservés dont plus de 8’000 œuvres d’art précolombiens et d'art sacré latino-américain, dont une exceptionnelle mosaïque de plumes mexicaine. Le musée possède également une collection d’art sacré latino-américain et médiéval avec des costumes et des témoignages de traditions gascons.

Musée des Jacobins - 4 place Louis Blanc, 32000 Auch - Tél. +33 (0)5 62 05 74 79.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
32000 Auch

A savoir :
Office de Tourisme du Grand Auch
1 rue Dessoles, 32000 Auch
Tél. +33 (0)5 62 05 22 89

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin