Barfleur

Images en cours de chargement
Le village de Barfleur|Le port de Barfleur|Le port de pêche de Barfleur|Photo Jean MelisLa cour Sainte Catherine (maison médiévale)|L'église Saint-Nicolas|Le phare de Gatteville|Photo Didier Briot

Barfleur, «Plus Beaux Village de France»

Premier port du Royaume Anglo-Normand au Moyen-Age, Barfleur reste un port à l’activité de plaisance et de pêche importante notamment de moules de pleine mer. Labellisé parmi les «Plus Beaux Villages de France» Barfleur a su conserver son caractère naturel et garder son authenticité et son charme.

Bref résumé d’histoire

Barfleur était le port préféré des ducs de Normandie qui étaient aussi les rois d'Angleterre, jusqu'à 1204, la date du rattachement de la Normandie au royaume de France. En 1105, Henri Beauclerc y débarque afin de récupérer la Normandie au détriment de son frère Robert Courteheuse.

C'est également de Barfleur que s'embarque Richard Cœur de Lion en 1194 pour aller se faire couronner roi d'Angleterre. Puis avec la domination française de la Normandie, le port perd son importance au profit de Cherbourg qui est privilégié par les souverains français.

En 1346, Barfleur est détruit par les troupes anglaises d'Edouard III. La population est décimée par la peste noire qui sévit en Europe. Barfleur est à nouveau pillé par les Anglais en 1405. Les fortifications sont démolies à la fin du XVIe siècle suite à un ordre d'Henri IV.

Un village maritime

Les maisons du village de Barfleur constituent un ensemble d'habitat simple et sobre construit du XVIIe au XIXe siècle en granit et schiste de couleur bleu. On peut admirer la maison Alexandre (n°3 de la rue Beckett), la maison de Paul Signac (rue saint Nicolas), la cour Sainte Catherine (maison médiévale) et la maison de Julie Postel (XVIIe siècle).

Le port de pêche

Barfleur est un port de pêche actif, les chaluts, casiers, cordes et filets témoignent de l'activité de la pêche. Les bateaux de pêche ramènent des poissons et crustacés et en particulier des moules sauvages nommées "Blondes de Barfleur" dont la chair est réputée pour sa finesse.

L'église Saint-Nicolas

L'église Saint-Nicolas et son cimetière marin est construite sur un promontoire rocheux. Construite du XVIIe au XIXe siècle, elle présente un clocher de forme carrée et sans flèche. Elle contient notamment une belle "visitation" de l'école flamande du XVIe siècle.

Les Amuseurs

Les Amuseurs est un musée-théâtre consacré à la magie. Chaque jour un spectacle «Sac à Malices» est présenté par le magicien Jan Madd et ses partenaires (durée 30 minutes).

Au premier étage une exposition sur les métiers du divertissement et de la culture présente des décors de théâtre, des costumes, des objets rares et anciens, des affiches, des marionnettes, des lanternes magiques et des objets secrets et truqués de prestidigitation.

Les Amuseurs - 14 rue Saint-Nicolas, 50760 Barfleur - Tél. +33 (0)2 33 22 50 00.

Le phare de Gatteville

Non loin du village de Barfleur se trouve la pointe de Barfleur où se dresse le phare de Gatteville. Le deuxième de France par sa hauteur de 71 mètres qui offre une vue splendide sur le Cotentin.

Infos pratiques :

Adresse :
50760 Barfleur

A savoir :
Office de Tourisme de Barfleur
2, rond-point Guillaume le Conquérant, 50760 Barfleur
Tél. +33 (0)2 33 54 02 48

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin