Angles-sur-l'Anglin

Images en cours de chargement
Le village d'Angles-sur-l'Anglin|Photo Jochen JahnkeLes ruines du château d'Angles-sur-le Anglin|Photo Sybarite48Le Roc-aux-Sorciers,sculptures pariétales datant du Paléolithique supérieur|Photo Jochen JahkeUne rue d'Angles-sur-l'Anglin|Photo Paul Kentish"Les jours d'Angles" se travaillent sur tous textiles ||

«Plus Beaux Villages de France»

Angles-sur-l'Anglin est célèbre pour ses ateliers de textiles à armure toile ajourés «Les jours d'Angles» qui sont nés au XIXe siècle. La petite cité, labellisée «Plus Beaux Villages de France» a conservé son caractère médiéval avec ses rues tortueuses, des maisons séculaires et les ruines du château-fort juché sur un piton rocheux.

Bref résumé d'histoire

L'abbaye de Sainte-Croix, dont il subsiste l'église, a été fondée par un évêque de Poitiers, sous la règle bénédictine. En 1268, Guillaume de Lezay-Lusignan échange le château d'Angles-sur-l'Anglin et ses droits aux évêques de Poitiers, contre la terre de Villefagnan. Au XIVe siècle, c'est la famille d'Oyré qui défend le château pour les évêques.

En 1372, Bertrand Du Guesclin prend le château et le village d’Angles est ruiné. Les évêques de Poitiers sont ensuite les seuls seigneurs du château. Le château demeure ensuite une forteresse d'importance, dont on tient à s'assurer tout au long des guerres de Religion.

En 1591, les Ligueurs prennent et pillent le château. En 1652, le duc de Roannez, commandant les troupes royales, le reprend aux frondeurs poitevins qui l'avaient pillé en 1650. La ville est aux XVIe et XVIIe siècles, une source de revenus réguliers pour l'évêque de Poitiers, puis le château est abandonné au XVIIIe siècle.

A découvrir à Angles-sur-l'Anglin

  • Dans le village, les rues médiévales ont des noms évocateurs du passé comme la Tranchée des Anglais, la Huche Corne ou la Maison du Cardinal La Ballue.
  • Les ruines imposantes du château d'Angles-sur-l'Anglin (XII-XVe siècle) surplombent de 50 mètres la vallée de l'Anglin et la ville basse. Les ruinent se visitent en juillet et août.
  • La chapelle Sainte-Croix, est un reste du monastère construit au XIe siècle. L'église est composée d'un portail du XIIIe siècle et d'une partie de la nef de l'ancienne abbaye Sainte-Croix.
  • Le Roc-aux-Sorciers est un abri-sous-roche recélant un site orné de sculptures monumentales pariétales datant du Paléolithique supérieur. La frise longue de 20 mètres du "Roc-aux-Sorciers" a été sculptée, gravée et peinte il y a 15’000 ans.

Infos pratiques :

Adresse :
86260 Angles-sur-l'Anglin

A savoir :
Office de Tourisme Angles-sur-l'Anglin
2 rue du Four Banal, 86260 Angles-sur-l'Anglin
Tél. +33 (0)5 49 48 86 87

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin