Alençon

Images en cours de chargement
Le centre historique d’Alençon|Photo Frits van den DopLa dentelle au Point d'Alençon|Le château des Ducs d'Alençon|Photo Romain BrégetLa Maison d'Ozé|Photo JmaloLa Halle aux Blés|La basilique Notre-Dame|Photo Romain Bréget

La ville d'Alençon

Alençon fonde sa renommée depuis le XVIIe siècle pour la dentelle au Point d'Alençon, un savoir-faire inscrit sur la liste Représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité (UNESCO). Ancienne cité des ducs de Normandie et capitale du département de l'Orne, Alençon possède un riche patrimoine architectural et culturel.

Bref résumé d'histoire

Au XVe, Alençon doit beaucoup à l’action, à la fois politique et spirituelle de Marguerite de Lorraine, veuve du duc d’Alençon. Au XVIe siècle, la ville est rattachée au domaine royal. Marguerite d’Angoulême, sœur de François Ier, épouse le duc Charles IV en 1509. Elle s’installe dans le château d’Alençon et tient une cour exceptionnelle où brillent les plus grands esprits du moment.

Première ville acquise aux idées calvinistes, Alençon devient un foyer de la Réforme. En 1665, Colbert fonde à Alençon la manufacture royale de Dentelles dont celle du très célèbre Point d’Alençon. Alençon employa à l’apogée de son art plus de huit mille dentellières.

Au cours du XIXe siècle, la ville est en plein essor industriel, l’imprimerie y est florissante. Au XXe siècle Alençon devient l’un des bastions de Moulinex, dont l’usine est créée en 1937 par Jean Mantelet, l’inventeur du "Moulin-Légumes".

Le centre historique d’Alençon

Source d'inspiration pour le romancier Balzac, le vieil Alençon est jalonné de maisons à pans de bois et d'hôtels particuliers aux balcons en fer forgé. Le quartier Saint-Léonard ou quartier des Marais à des noms évocateurs dont l’origine remonte au Moyen Age : rue du Château, rue Bonette, rue des Lombards, rue de la Juiverie. L’îlot Aveline, entre la rue du Collège et la rue Julien, rassemble des bâtiments construits à partir de 1675.

  • Le château des Ducs d'Alençon construit sous Pierre II entre 1361 et 1404 a été détruit au cours des siècles. Il ne reste que le pavillon d'entrée, l'impression témoigne de la grandeur et de la somptuosité de ce château.
  • La Maison d’Ozé date du XIVe siècle. Charles de Valois, duc d’Alençon et son épouse, Marguerite de Navarre y vécurent. Elle abrite aujourd’hui l’office du tourisme.
  • La Halle aux Blés est un bâtiment circulaire construit de 1811 à 1819. Originellement consacré au commerce des grains, ce lieu est utilisé aujourd’hui pour des expositions.
  • Le tribunal de commerce avec sa tourelle polygonale date du milieu du XVIe siècle. Elle est décrite par Balzac dans «Le Cabinet des Antiques». Il fut le siège du bureau des finances à partir de 1640.

La basilique Notre-Dame

La basilique Notre-Dame d'Alençon est une église d'architecture gothique. Sa construction a été commencée par Charles III au temps de la guerre de Cent Ans en 1356 pour se terminer au XIXe siècle. L’édifice possède une nef remarquable à cinq travées du XVe siècle de style gothique flamboyant. Le porche à trois pans est l'œuvre de Jean Lemoine (1490-1506).

La dentelle au Point d'Alençon

Vers les années 1660, Marthe La Perrière invente le «point d’Alençon» qui obtient de Colbert un privilège de manufacture royale. Longtemps gardée jalousement secrète, la technique de la dentelle au Point d’Alençon est unique au monde. L’industrie de la dentelle d’Alençon est depuis le XVIIIe siècle la plus coûteuse des dentelles. Elle a connu depuis sa création une vogue croissante jusqu’à son déclin au début du XXe siècle sous la concurrence de la dentelle mécanique.

Le savoir-faire de la dentelle au Point d'Alençon est classé sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Une exposition lui est dédiée au Musée des Beaux-arts et de la Dentelle, installé dans l'ancien collège des Jésuites, qui abrite de somptueuses collections de dentelles et de peintures.

Musée des Beaux-arts et de la Dentelle - Cour carrée de la Dentelle, 61000 Alençon - Tél. +33 (0)2 33 32 40 07.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
61000 Alençon

A savoir :
Office de Tourisme du Pays d'Alençon
Place de la Magdeleine, 61000 Alençon
Tél. +33 (0)2 33 80 66 33

La visite est libre.

A voir absolument

  • Le musée des Beaux-arts et de la Dentelle
  • Le centre historique d’Alençon
  • La basilique Notre-Dame
facebook
twitter
googleplus
linkedin