Auvillar

Images en cours de chargement
La halle aux Grains|Photo Kajsa HartigLe village d'Auvillar | La Tour de l'Horloge (XVIIe)|Photo MelindaFête sur la place principale d'Auvillar|Photo JpazamPassage vouté place de la halle aux grains|Photo Clic GaucheL’église Saint-Pierre|Photo François Darnez

Labellisé «Plus Beaux Village de France»

Auvillar est l'un des «Plus Beaux Villages de France» avec son quartier du port et des monuments remarquables comme la halle aux grains circulaire, la tour de l'horloge et l'église Saint-Pierre. Important centre de batellerie sur la Garonne, le port conserve sa chapelle dédiée à Sainte-Catherine, la patronne des mariniers.

Bref résumé d'histoire

D'abord connue comme une cité gallo-romaine (Alta Villa), Auvillar était un oppidum fixé sur un éperon rocheux. Elle fut victime de nombreuses invasions, particulièrement celle des Normands, jusqu'au XIe siècle. Elle est la propriété des comtes d'Armagnac aux XIVe et XVe siècles avant de devenir au XVIe siècle le fief des rois de Navarre. Auvillar est rattachée à la couronne de France à l'avènement d'Henri IV en 1589.

Sa situation de place forte soumet  Auvillar à tous les conflits qui ravagent la région, depuis la croisade contre les Albigeois, la guerre de Cent Ans, les guerres de religion, puis la Ligue.

Auvillar était un important port de batellerie sur la Garonne jusqu'au XIXe siècle et une halte sur les chemins de Compostelle. Du XVIIe au XIXe siècle, Auvillar doit sa prospérité à deux industries, la faïence et la préparation des plumes d'oie utilisées en calligraphie, ainsi qu'au transport fluvial. 

Le centre historique d’Auvillar

On accède au village d’Auvillar par une porte surmontée d'une tour que l'on appelle la Tour de l'Horloge (XVIIe). Autrefois, c’était une porte fortifiée, avec un pont-levis, il y avait donc des fortifications et fossés remplis d’eau. La tour est une élégante construction de l’époque de Louis XIV en pierre et briques. Les portes et les fenêtres sont en plein cintre et chaque étage est agrémenté de moulures fouillées dans la brique.

Par une ruelle, bordée de vieilles maisons du XVe au XVIIIe siècle, dont celles des Consuls et de la chapelle, désaffectée, des Carmes, on arrive sur une place à couverts où trône une halle circulaire sur colonnes. Unique dans le sud-ouest avec ses mesures à graine, elle a été construite en 1825 sur les restes d’une ancienne halle. C’est une véritable leçon d'architecture et d'urbanisme.

Musées

Le musée du vieil Auvillar présente des faïences du XVIIe siècle et la fabrication de plumes d'oie pour l'écriture qui était une spécialité du village.La faïence créa la principale richesse d’Auvillar
 
Le musée de la Batellerie est situé dans la Tour de l'Horloge, bâtie sous Louis XIV.  Il diffuse des informations sur l'histoire des bateaux sur la Garonne aux siècles derniers.

Edifices religieux

L’église Saint-Pierre est un ancien prieuré bénédictin des XIIe et XIVe siècles. Longue de 43 mètres, elle conserve une partie romane, aux pierres claires et sombres alternées et une voûte gothique à liernes et tiercerons. Un trésor est conservé dans la crypte de l'église.

Sur les anciens quais, la chapelle Sainte-Catherine du Port date du XIVe siècle. Sainte-Catherine était la patronne des mariniers. Sur sa façade, un chrisme de l’époque mérovingienne est visible.

Infos pratiques :

Adresse :
82340 Auvillar

A savoir :
Office de Tourisme d'Auvillar
Place de la Halle, 82340 Auvillar
Tél. +33 (0)5 63 39 89 82

La visite est libre. Visite guidée.
facebook
twitter
googleplus
linkedin