Candes-Saint-Martin

Images en cours de chargement
Candes-Saint-Martin et la collégiale|L'église collégiale fortifiée Saint-Martin (XIIe siècle)|Une ruelle de Candes-Saint-Martin|Photo Codrut EftimiuBallade sur la Loire|© Bateau AmaranteLe porche nord de la collégiale Saint-Martin|Photo Manfred Heyde

Candes-Saint-Martin

Le village de Candes-Saint-Martin est un ancien port de pêche et de batellerie situé au confluent de la Loire et de la Vienne. Il doit son label de «Plus beau village de France» à sa Collégiale Saint-Martin, une église fortifiée du XIIe siècle, au Comptoir du Confluent et à ses maisons et monuments en ardoises noires et murs de tuffeau blanc. Au cœur du Parc Naturel Loire-Anjou-Touraine et du Val de Loire, le village de Candes-Saint-Martin est également promu au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Bref résumé d’histoire

Les premières traces d'occupation à Candes datent de la période gallo-romaine. La présence de Saint-Martin de Tours est requise pour réconcilier des clercs à Candes. Son intervention est couronnée de succès, mais le lendemain, épuisé par sa vie de soldat du Christ, il meurt dans l'église collégiale de Candes en 397. Une légende veut que les fleurs se soient mises à éclore en plein novembre, au passage de son corps sur la Loire entre Candes et Tours. Ce phénomène étonnant donnera naissance à l’expression «l’été de la Saint-Martin». Au XVe siècle, le roi Louis XI fréquentait le village de Candes-Saint-Martin, en rendant hommage à ce saint. En 1473, il confirma de nouveau sa protection royale.

Lieux et monuments

  • L'église collégiale fortifiée Saint-Martin (XIIe siècle).
  • Le château vieux des Archevêques de Tours (XVe et XVIIe siècles).
  • Le château neuf (XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles).
  • De nombreuses maisons et demeures des XVe et XVIe siècles : la maison de la garnison, la maison des 4 Curés, la maison-Dieu, l'hôtel de la Prévôté et la maison du Chanoine.

Bateaux Amarante & La Belle Adèle

On peut découvrir la Loire au fil de l’eau en toutes saisons à partir du port de Candes-Saint-Martin. Une découverte de paysages chargés d'histoire de Montsoreau et de Candes-Saint-Martin à la frontière entre l’Anjou et la Touraine. Des balades sont proposées sur les bateaux "Amarante" (55 passagers) et "la Belle Adèle" (26 passagers).

Bateaux Amarante et La Belle Adèle - 5 place de l'Eglise, 37500 Candes-Saint-Martin - Tél. +33 (0)2 47 95 80 85.

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
37500 Candes-Saint-Martin

A savoir :
Office de Tourisme du Saumurois
8bis, quai Carnot, 49415 Saumur
Tél. +33 (0)2 41 40 20 60

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin