Rocamadour

Images en cours de chargement
La cité médiévale de Rocamadour|Le parvis des églises|Photo Hans KoolLe château de Rocamadour|Rue de la Mercerie|Photo Stephane ChenevierLa Vierge Noire de Rocamadour|La porte du Figuier|Photo Philhaber

Rocamadour, la citadelle de la Foi

Cité sacrée et haut lieu de pèlerinage, le village de Rocamadour accroché sur une falaise de calcaire domine majestueusement le canyon de l'Alzou dans un environnement sauvage et préservé. Labellisé «Plus Beaux Villages de France» Rocamadour est le deuxième site le plus visité de France après le Mont Saint-Michel. Touristes et pèlerins viennent découvrir les vieux logis, les tours, les grottes et les sept sanctuaires, dont la célèbre Vierge Noire.

Bref résumé d'histoire

Rocamadour et ses nombreuses grottes abritaient déjà des hommes au Paléolithique comme le montrent les dessins de la Grotte des Merveilles. Les trois étages du village de Rocamadour datent du Moyen Age, ils reflètent les trois ordres de la société : les chevaliers au-dessus, les clercs religieux au milieu et les travailleurs laïcs en bas près de la rivière.

En 1148, un premier miracle est annoncé, le pèlerinage à Marie attirait les foules. Rocamadour bénéficia déjà au XIIe siècle d'une renommée européenne. En 1159, Henri II d'Angleterre, époux d'Aliénor d'Aquitaine vint à Rocamadour remercier la Vierge pour sa guérison. En 1166, en voulant inhumer un habitant, on découvrit un corps intact, présenté comme celui de saint-Amadour. Rocamadour avait trouvé son saint.

La fin du XIIIe siècle voit l'apogée du rayonnement de Rocamadour et l'achèvement des constructions. Le site fut administré par des chanoines nommés par l'évêque. Lors des guerres de Religion, des mercenaires protestants en 1562 détruisent des édifices religieux et de leurs reliques. Au début du XIXe siècle, les sanctuaires de Rocamadour étaient dans un état de délabrement important. En 1858 des travaux de reconstruction concernèrent toute la cité religieuse de Rocamadour et le château.

Le village médiéval de Rocamadour

Bordée de part en part de jardins en terrasses, la rue de la Mercerie est la plus ancienne de Rocamadour, elle permet d'accéder à la porte de Cabiliert construite au XIIIe siècle. Un peu plus loin, la porte du Fort ouvre sur l'enceinte sacrée.

Au sommet du village médiéval on découvre les remparts de l'ancien fort. Le panorama sur le canyon de l'Abou et les paysages préservés du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy est vraiment superbe.

Le parvis des églises

Après avoir gravi les 216 marches du Grand Escalier menant au parvis des églises pèlerins et promeneurs découvrent les sept sanctuaires de Rocamadour, parmi lesquels la basilique Saint-Sauveur ou la crypte Saint-Amadour.

Incontournable la chapelle Notre-Dame (ou chapelle miraculeuse) renferme une statue de la Vierge Noire datant du Xlle siècle. A proximité de cette chapelle se trouve le tombeau de saint-Amadour.

Au centre de la cité religieuse, la chapelle romane Saint-Michel servait autrefois pour les offices des moines du prieuré. A l'extérieur, de superbes fresques du XIIe siècle retracent des scènes comme l'Annonciation et la Visitation.

L'ancien palais des évêques de Tulle, d'aspect militaire surplombe l'énorme rocher de la falaise, il abritait les pèlerins illustres. Construit au XIXe il a été restauré au XIXe par un élève de Viollet-le-Duc. Il abrite le musée d'Art Sacré qui réunit une collection d'œuvres religieuses de la cité.

La grotte des Merveilles

L'entrée débouche rapidement dans une grande salle ovale de 45 mètres de long et 25 m de large. Elle est ornée de nombreuses concrétions et de gours. La paroi d'un renfoncement est recouverte de représentations dont six mains négatives associées à des ponctuations, six chevaux, un cervidé et un félin. Ces représentations sont gravées ou peintes en rouge ou en noir. Leur âge est évalué à plus de 20’000 ans

Les parcs zoologiques

La Forêt des Singes
La Forêt des Singes est le domaine des macaques de Barbarie (Magots). Dans l’enceinte de la réserve la promenade au milieu des singes dévoile cette espèce évoluée et organisée évoluant dans des conditions très proches de la vie sauvage.
La Forêt des Singes - 46500 Rocamadour - Tél. +33 (0)5 65 33 62 72.

Le Rocher des Aigles
Le Rocher des Aigles est une fauconnerie qui abrite plus de soixante espèces d’oiseaux tels que vautours, aigles, condors, faucons, hiboux, chouettes et perroquets. Deux spectacles d'oiseaux en vol sont effectués dans le parc : un de rapaces et l'autre de perroquet.
Rocher des Aigles - 46500 Rocamadour  - Tél. +33 (0)5 65 33 65 45.

Le fromage Rocamadour

Rocamadour est une appellation d'origine AOC désignant un fromage français de chèvre au lait cru entier. Ce fromage au lait cru est produit dans le Quercy.

Infos pratiques :

Adresse :
46500 Rocamadour

A savoir :
Office de Tourisme de Rocamadour
L'Hospitalet, 46500 Rocamadour
Tél. +33 (0)5 65 33 22 00

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin