Agen

Images en cours de chargement
Le centre historique d'Agen|La cathédrale Saint-Caprais d'Agen|L'intérieur de la cathédrale Saint-Caprais|Photo KoSLe musée des Beaux-Arts d’Agen|Une maison à pans de bois|Photo VaxjoLe musée du Pruneau|Photo Musée du Pruneau

Agen est la capitale du pruneau

Dans le centre historique on rencontre ses lieux emblématiques, tels la place des Laitiers, la rue des Cornières et ses arcades, la rue Beauville aux maisons anciennes à colombages et à encorbellement et la place Jasmin avec ses terrasses de café c'est une des places les plus animées de la ville. Le long de la Garonne, l'esplanade du Gravier est un lieu de promenade agréable. Plus au nord, le majestueux pont-canal long de 539 mètres permet au canal latéral à la Garonne d'enjamber le fleuve Garonne.

Bref résumé d'histoire

La ville gallo-romaine d’Agen s'étendait sur 80 hectares, sa prospérité était davantage liée à une activité de transit qu'à un véritable rôle de pôle commercial. Dès le XIIe siècle, la ville jouit d'une certaine autonomie. Au Moyen Age Agen était une cité prospère vivant en particulier des activités liées à la Garonne : commerce, pêche et minoterie.

De la fin de la guerre de Cent Ans aux premiers troubles des guerres de Religion, Agen connut une renaissance autant matérielle qu'intellectuelle. Une vague d'immigration venue du Massif central, de l'Ouest et des Pyrénées repeupla la région.

Au XVIIIe Agen est une ville manufacturière spécialisée dans la toile à voile, les draps et les cordes. Des hôtels particuliers sont construits par de riches familles enrichies dans l'activité commerçante et textile. A la fin du siècle que fut bâti le magnifique palais épiscopal devenu par la suite siège de la préfecture. La Révolution française et les débuts de la révolution industrielle vont porter de rudes coups aux activités d’Agen. 

Le musée des Beaux-Arts d’Agen

Le musée des Beaux-Arts, situé au cœur historique de la ville, est logé dans quatre superbes hôtels particuliers de la Renaissance, ouverts sur de belles cours intérieures. Il est l’un des musées les plus riches du Sud-Ouest. Il est réputé pour ses 5 toiles de Goya (dont l'autoportrait), la Vénus du Mas (période romaine) et le Tintoret (Renaissance vénitienne).
Musée des Beaux-Arts  - Place du Docteur Esquirol, 47000 Agen - Tél. +33 (0)5 53 69 47 23.

La cathédrale Saint-Caprais d'Agen

La cathédrale Saint-Caprais est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des "Chemins de Saint-Jacques de Compostelle". Elle a été édifiée au XIIIe siècle sur l'emplacement d'une basilique épiscopale construite au VIe siècle. Elle présente plusieurs particularités architecturales : son abside romane est prolongée par un vaisseau gothique à une seule nef et elle est composée des trois éléments stylistiques gothiques (gothique à lancettes, gothique rayonnant, gothique flamboyant.

Le musée du Pruneau

La région d’Agen est la capitale du pruneau. La ferme Bérino-Martinet produit et transforme des pruneaux d’Agen depuis 50 ans. Elle se situe à Lafitte-sur-Lot à 41 kilomètres d’Agen. Son musée du Pruneau retrace 100 ans de l'histoire du pruneau. D'authentiques fours à bois, des outils anciens, de nombreuses collections et d’archives, des scènes de travail animées par des personnages en costumes d'époque. Dans la boutique on peut déguster des pruneaux à l'ancienne, des spécialités au chocolat et des pruneaux à l'eau-de-vie.
Musée du Pruneau - Ferme Bérino-Martinet, Granges sur Lot, 47320 Lafitte-sur-Lot - Tél. +33 (0)5 53 84 00 69.

Infos pratiques :

Adresse :
4700 Agen

A savoir :
Office du Tourisme d'Agen
38 Rue Garonne, 47000 Agen
Tél. +33 (0)5 53 47 36 09

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin