Arlempdes

Images en cours de chargement
La chapelle Saint-Jacques et le château|Le village d'Arlempdes	|Photo Olivier GuilminLa poterne|Photo Torsade de PointesLe château et la chapelle d'Arlempdes|Photo Chris ParkUne ruelle d'Arlempdes	|Photo Paul WhittleL'église romane Saint-Pierre|Photo Torsade de Pointes

Classé «Plus Beaux Village de France»

Classé parmi les «Plus beaux villages de France», Arlempdes se distingue par son rocher, un dyke basaltique sur lequel se dresse le premier des châteaux de la Loire, sa source étant à une trentaine de kilomètres. Le paysage est dominé par de superbes coulées basaltiques qui témoignent du passé volcanique de la région.

Bref résumé d'histoire

Le site d'Arlempdes domine une boucle de la Loire et sert de «verrou» entre plusieurs vallées. Il a naturellement été choisi comme site religieux, d'où son nom Arlempdes (en gaulois «Are-nemeton» = temple de l'est) et comme site militaire. Il est occupé par une garnison romaine au temps de la Guerre des Gaules (Ier siècle av. J.-C.).

Dès le haut Moyen Age, le dyke d'Arlempdes est habité. La chapelle Saint-Jacques, dont la construction actuelle date du XIIe siècle servit de point de départ à l'installation permanente d'habitants. La fonction du château d'Arlempdes est de protéger l'accès vers le Nord, il est la cible de nombreuses convoitises. Jusqu'au XVIe siècle, il est possédé par diverses familles de seigneurs locaux. Par la suite, la forteresse sert de garnison aux troupes royales. Avant la Révolution française, il n'a plus d'intérêt stratégique et il est totalement abandonné. Il tombe alors en ruines.

Patrimoine

L'église romane Saint-Pierre, composée d’un vaisseau unique, de trois travées, et d’un chœur clos par un mur plat, fut construite au XIIe siècle et au XIIIe siècle. Elle comporte un clocher à peigne rectangulaire à quatre arcades, typique du Languedoc, un portail occidental à quatre colonnes, dont deux torsadées, et une archivolte polylobée.

L'ancienne porte d'enceinte est composée d'une haute voûte en berceau brisé, que surmonte une salle. Cette porte était autrefois intégrée à l’enceinte extérieure du château.

La croix monumentale en pierre du XVe siècle est composée d'un fût octogonal et d'une partie supérieure historiée sur les deux faces.

Le château d’Arlempdes

Le château d’Arlempdes est construit du XIIIe au XVIe siècle. Il présente la caractéristique d'être totalement imbriqué dans la roche et de s'adapter à sa morphologie. Il ne présente donc pas un plan classique de forteresse féodale. Les remparts sont naturellement prolongés par la roche volcanique, rendant une ascension quasi-impossible.

Le château, aujourd’hui ruiné, hormis la chapelle et un corps de bâtiment (la salle d’armes) a gardé sa voûte. La chapelle castrale Saint-Jacques du XIIe siècle, bâtie en pierre rouge est la seule partie conservée du château féodal primitif élevé au XIIe siècle. 

Les itinéraires passant par ce lieu

Infos pratiques :

Adresse :
43490 Arlempdes

A savoir :
Office de Tourisme du Haut-Allier
Place des Halles, 43420 Pradelles
Tél. +33 (0)4 71 00 82 65

La visite est libre.
facebook
twitter
googleplus
linkedin