Dossier(s) : Epoques > 

Epoque moderne

De 1500 au 18e siècle

Sommaire

 Chronologie de l'Epoque moderne

 Les Grandes Découvertes
 La Renaissance
 La Réforme protestante
 Les guerres de religion
 L'Empire des Habsbourgs
 L'Empire ottoman
 L'Afrique et ses royaumes
 Les Lumières
 L'indépendance américaine 
 Les Révolutions anglaises
 La Révolution française
 Le Premier Empire napoléonien


 


L'Europe vers 1500


Les principales périodes de l'Epoque moderne
Les Grandes Découvertes
L'Espagne, le Portugal, la France, les Pays-Bas et l'Angleterre forment des puissances économiques, maritimes et militaires qui recouvrent le globe. Colomb découvre l'Amérique en 1492. Le commerce maritime se déploie, les échanges entre l'Europe, l'Asie et l'Amérique se multiplient. Dès les années 1500, les Européens partent à la conquête du monde à la recherche de nouvelles voies maritimes (Colomb, Vespucci, Magellan).

La Renaissance
Aux 15
e et 16e , un puissant élan intellectuel s'étend à toute l'Europe. Des savants remettent en question les idées et les croyances traditionnelles (Copernic, Galilée, Léonard de Vinci, Erasme, etc). Gutenberg met au point l'imprimerie (1450). La Renaissance qui débute en Italie s'étend en Europe, ce renouveau artistique coïncide avec une reprise économique.

La Réforme et les guerres de religion
Martin Luther et Jean Calvin créent la Réforme au début du 16
e . En quelques années, l'Europe du Nord devient protestante, tandis que l'Europe du Sud reste catholique. Des guerres de religions meurtrières diviseront la France ( Saint-Barthélemy), puis l'Europe. Entre 1562 et 1598, les guerres de Religion ensanglantèrent la plupart des provinces du royaume français; elles constituent l'un des épisodes les plus tragiques de l'histoire de France.

L'Empire ottoman
L'Empire ottoman s'étend de la Méditerranée aux rives de la mer Noire. Sa civilisation, expression d'un équilibre subtil entre différentes religions et cultures, est alors l'une des plus importantes au monde. Cependant, après le règne de Soliman le Magnifique, l'Empire, en butte à des difficultés intérieures, s'affaiblit et pose à la diplomatie européenne la «question d'Orient».

L'Afrique et ses royaumes
Plusieurs grands royaumes africains jalonnent l'histoire du continent noir. Si les origines lointaines de ceux-ci sont encore mal connues, notamment pendant l'Antiquité, ils émergent de l'histoire telle que les Occidentaux la conçoivent avec l'intense trafic d'esclaves vers la côte orientale de l'Afrique, que les marchands arabes organisent dès le haut Moyen Age.

Les monarques absolus
Des souverains européens se réclamant de "la philosophie des lumières" s'efforcent de mieux organiser leurs etats et d'améliorer le sort de leurs peuples. Louis XIV en France, Charles I au Royaume-Uni, Pierre le Grand en Russie, Frédéric II en Prusse et Joseph II en Autriche. En Asie, c'est les Qing (dynastie mandchoue en Chine) et l'ère des Tokugawa au Japon.

Les Lumières
Le siècle des Lumières est, en Europe, une période de grand essor scientifique et d'épanouissement de la raison critique. Les philosophes français, comme Rousseau, Diderot et Voltaire, énoncent des principes généreux sur le droit naturel, l'égalité entre les hommes, et disent la nécessité d'améliorer la société, de libérer les opprimés, d'instruire les pauvres.

Les Révolutions anglaises et française
Révolution modèle, les Révolutions anglaises ne se sont cependant pas faites sans heurts: de 1642 à 1660, les îles Britanniques ont été soumises à un déferlement de violence, ponctué d'idées utopiques où le sectarisme le disputa à l'inspiration, où la générosité sociale des «partageux» se heurta à la défense de la propriété. Entre 1789 et 1799, la France a connu un bouleversement dont les conséquences et la mémoire ne cessent d'influer sur le quotidien du XXe siècle: la Révolution française a proclamé les droits de l'homme, institué l'égalité civique et le système métrique, créé les départements, supprimé - un temps - l'esclavage, donné au pays un panthéon de héros et de martyrs.

Napoléon I
Napoléon Bonaparte (1769-1821) remporte de brillantes victoires, réorganise l'administration et cherche à dominer l'Europe. Il est vaincu à Waterloo en 1815, une nouvelle carte de l'Europe se dessine.